Le Backflush en Micro GC, comment le régler ?

Paramétrer son Backflush en Micro GC

Comme nous l’avons vu dans notre premier article sur le sujet, le Backflush est un élément essentiel de l’analyse chromatographique des gaz légers.

CHEMLYS vous explique comment effectuer le réglage du backflush en micro GC.

Chromatogramme : Analyse en 65s de H2, O2, N2, CH4 et CO

Le Backflush permet la protection de la colonne d’analyse avec une pré-colonne de garde.

Comment régler facilement son backflush afin de protéger sa colonne d’analyse ?

Avec le Micro GC Fusion, c’est très simple. Il suffit de régler le paramètre « temps de backflush » en secondes.

Au départ, la pré-colonne et la colonne d’analyse sont en série.

Le temps de Backflush représente le temps à partir duquel la vanne pneumatique de Backflush s’active après l’injection du gaz échantillon. Cette action sépare la pré-colonne et la colonne d’analyse. La pré-colonne est rétro-balayée et les composés qui ont eu le temps de passer dans la colonne d’analyse seront séparés et détectés.

Le temps de Backflush se règle donc de manière pratique :

On démarre une analyse d’air (oxygène et azote) avec un temps de backflush relativement court, dans notre exemple 5s.

Puis on va augmenter le temps de Backflush de 1s en 1s jusqu’à constater l’apparition des composés d’intérêts.

Réglage du backflush, essais à 5s/6s/7s

Avec un temps de backflush de 5s, on ne détecte aucun signal. L’ensemble des composés ont été backflushés. Le temps de backflush était trop court.

Ensuite on passe à un réglage de 6s, les composés apparaissent. Maintenant il faut s’assurer que le backflush laisse bien passé l’intégralité de l’oxygène et de l’azote.

Pour cela on augmente à nouveau le temps en passant à 7s. On constate que l’aire des composés est identique. Cela signifie que 6s était le bon réglage.

Sur la colonne tamis moléculaire, si le temps de backflush est réglé sur oxygène et azote, ce réglage conviendra également pour l’analyse du monoxyde de carbone (CO).

Dans le cas où l’on veut analyser du méthane sur cette colonne, il faut suivre la même procédure en se focalisant sur l’apparation et la disparition du pic de méthane.

En conclusion, régler son backflush avec le MicroGC Fusion est simple et très rapide. Il faut le faire pas à pas mais les analyses étant très rapides cela ne nécessite pas beaucoup de temps.

A bientôt pour d’autres articles, en attendant n’hésitez à consulter notre blog pour revoir ou découvrir nos articles techniques.

 

Leave a Reply